Soclage et peinture des cratères Games Workshop !

:: Mai 2009 ::

Dans la foulée de l'achat de la über table de jeu modulable Games Workshop présentée sur une autre page de Figouz.net, j'ai également craqué sur le pack de 5 cratères nommé « Paysage Lunaire ».

Les cratères Games Workshop

Nul champ de bataille digne de ce nom ne serait complet sans des éléments de décors pour lui donner vie et fournir des couverts à vos unités de figurines.

Le paysage lunaire pour Warhammer 40,000 se compose de cratères représentant les dégâts causés par les armes destructrices du 41e millénaire. Faciles à peindre pour correspondre à votre table de jeu, ils sont également parfaits pour représenter les cratères laissés après la destruction d'un véhicule.

Cet ensemble comprend 5 cratères de formes et de tailles différentes et ils sont de très bonne qualité et de très belle facture, bien que légers. Ils ont été spécifiquement conçus pour le jeu, les pentes des bordures déchiquetées des cratères ayant été étudiées pour que les figurines puissent se placer dessus sans glisser (une fois peintes). Bref, du tout bon !

Retour en haut de page

Découvrez ci-dessous une galerie de photos du premier des 5 cratères sur lequel j'ai travaillé qui vous permettra de voir tous les détails et le soin apporté à la peinture de ce décor d'excellente qualité. Ils apporteront une belle touche « champ de bataille ravagé » que j'apprécie tant à mes tables de jeu.

Peinture & soclage du premier cratère

Retour en haut de page

Etape 1 | Le soclage des cratères :

* Les photos de chaque étape seront prise lors de la réalisation du prochain modèle.

Ces cratères sont moulés dans un plastique fin et léger qui semble d'un prime abord un peu fragile. Leur inconvénient premier, est qu'ils n'adhèrent pas bien à une surface plane et ont tendance à gondoler. Il est donc nécessaire de leur apporter un socle rigide qui va leur apporter plus de poids et de stabilité.

Avant de coller le cratère en plastique à son socle, il est important de le dégraisser. Passez le dans l'eau chaude avec du produit à vaisselle et brossez le. Rincez abondamment et laissez sécher. Cette étape permettra à la peinture de bien accrocher au plastique et lui évitera de s'écailler dans le temps.

Pour le socle, deux choix s'offraient à moi : une plaque de medium de 2 ou 3 mm d'épaisseur mais qui allait s'avérer difficile à découper selon les formes du cratère ou du carton fort sous la forme d'un petit calendrier de la poste, pas trop épais et qui permet une découpe au Cutter et aux ciseaux. Le second choix fût le mien.

La première étage consiste à tracer avec un gros feutre les contours du cratère que l'on utilise comme gabarit sur le carton.

J'ai utilisé de la colle "scotch" pour coller le cratère au carton précautionneusement positionné. J'ai utilisé une 10aine de Pinces A Linges pour maintenir les divers branches du cratère bien collées au carton pour supprimer le gondolement et rigidifier le tout : Le supplice du PAL !

Le supplice du PAL (Pince A Linge) !

Le fait de disposer de quelques millimètres de carton supplémentaires sur les bordures va nous permettre de texturer le tout pour un meilleur rendu. Il est donc important de tracer le trait initial pour la découpe du carton à 5 mm du bord du cratère pour pouvoir ensuite biseauter le bord du carton au cutter et créer une forme la plus naturelle possible.

Les cratères et leur nouveau socle en carton sur mesure

Biseautage du socle en carton

La texture est réalisée en badigeonnant franchement la bordure du socle et la rive du cratère de colle à bois non diluée dans laquelle sont, dans l'ordre (c'est important), placés avec minutie des graviers, mini galets et diverses sortes de sables, du plus grossier au plus fin. Je vous conseille de prendre le temps de placer vos graviers et mini galets à la pince pour optimiser le rendu final. Ayez toujours à l'esprit l'effet auquel vous souhaitez arriver.

Badigeonner franchement la bordure du socle et la rive du cratère de colle à bois non diluée

Placer vos graviers et mini galets aux endroits souhaités

Comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessus, la colle déborde franchement et coule sur le sous main (ici un rectangle de lyno). C'est parfait comme cela : le sable et les gravillons vont se coller sur la rive du socle et lui donner beaucoup plus de réalisme.

Saupoudrer franchement de sable de plus en plus fin

Si vous n'êtes pas satisfait de la texture, n'hésitez pas à rajouter de la colle et à saupoudrer les endroits qui ne sont pas satisfaisant de sable. Il faut savoir être patient en modélisme et ne pas vouloir obtenir le rendu final dès le premier essai. Plusieurs jours entre encollage, texturage, séchage sont parfois nécessaires.

Une fois votre dernière couche de sable appliquée, avec la lame de votre cutter, soulevez le socle de votre sous main, et essuyez la colle qui se sera sans doute glissée dessous au niveau des bords. Idem, si des grains de sable sont présents ou qu'ils passent dessous sur la rive du socle, remontez-les au doigts. Le but est pouvoir reposer le socle sur une autre surface sans craindre de voir le socle y coller et d'obtenir une surface bien lisse sous le décor.

Dans le même temps, vous pouvez retourner le socle pour enlever le surplus de sable. Attention, si la colle est trop fraiche, les plus gros cailloux et gravillons risquent de se décoller lors de cette étape.

Reste à patienter jusqu'au lendemain pour que tout soit bien sec.

Résultat final de la texture une fois le tout bien sec

Sur les photos ci-dessus et ci-dessous, vous pouvez constater le résultat des étapes précédentes. Une belle agglomération de nos diverses sortes de sables et graviers. Le fait d'avoir utilisé de la colle non diluée permet aux grains collés sur la rive, aussi fine soit-elle, de tenir fermement. Même avec un brossage à sec sauvage, ils ne bougeront pas !

Résultat final de la texture une fois le tout bien sec

Retour en haut de page

Etape 2 | Une bonne sous couche tu donneras à tes décors !

Première étape : une bonne sous couche noire à la bombe, en plusieurs passages.

Sous coucher le décor à la bombe noire en plusieurs passages

Seconde étape : un passage léger de sous couche blanche en bombe pour permettre une couleur plus vive et plus claire pour les couches de peinture à venir. Insistez légèrement plus sur les arrêtes des cratères pour accentuer l'effet de relief.

Passage léger de sous couche blanche en bombe pour obtenir un semblant d'éclairage zénithal

Passage léger de sous couche blanche en bombe pour obtenir un semblant d'éclairage zénithal

Le résultat à cette étape est déjà sympa et laisse présager ce que sera le rendu.

Retour en haut de page

Etape 3 | Finitions et détails

Coming Soon !

Retour en haut de page

Résultat | 3 des 5 cratères finalisés et prêts à orner vos tables !

Peinture et soclage des cratère du set paysage lunaire pour Warhammer 40,000

Retour en haut de page

Retour en haut de page

La page Facebook de Figouz.net - Figouz.net sur Twitter - La page Google+ de Figouz.net
Copyright 2004-2013 © David Goasdoué - Tous droits réservés

Envoyer un Tiboud'Mail à l'auteur

Ce site n'est pas officiel ni en aucun cas autorisé ou approuvé par Games Workshop.

Adeptus Astartes, Battlefleet Gothic, Black Flame, Black Library, le logo Black Library, BL Publishing, Blood Angels, Bloodquest, Blood Bowl, le logo Blood Bowl, le symbole Blood Bowl, Cadian, Catachan, le symbole du Chaos, Combats Urbains, le logo du Chaos, Citadel, le symbole Citadel, Cité des damnés, Codex, Chasseurs de Démons, Dark Angels, Eldar Noir, Dark Future, le symbole Aigle impérial à deux têtes, 'Eavy Metal, Eldar, les symboles Eldar, Epic, Oeil de la Terreur, Fanatic, le logo Fanatic, le logo Fanatic II, Fire Warrior, Forge World, Games Workshop, le logo Games Workshop, Genestealer, Golden Demon, Gorkamorka, Grand Immonde, le logo Marteau de Sigmar, le logo Rat Cornu, Inferno, Inquisitor, le logo Inquisitor, le symbole Inquisitor, Inquisitor:Conspiracies, Gardien des Secrets, Khemri, Khorne, Kroot, Duc du Changement, Marauder, Mordheim, le logo Mordheim, Necromunda, le logo Necromunda, le symbole Necromunda, Necron, Nurgle, Ork, les symboles de crâne Ork, Soeurs de Bataille, Skaven, les symboles Skaven, Slaanesh, Space Hulk, Space Marine, Chapitres Space Marines, les symboles de chapitre Space Marine, Talisman, Tau, les désignations de caste Tau, Rois de Tombes, Trio de Guerriers, le logo de Comète à deux queues, Tyranide, Tzeentch, Ultramarines, Warhammer, Warhammer Historical, Warhammer Online, le logoWarhammer 40k, le logo Warhammer World, Warmaster, White Dwarf, le logo White Dwarf, ainsi que toutes les marques, noms, lieux, personnages, races, illustrations et images associés aux univers de Warhammer, Talisman et de Warhammer 40,000 et au jeu Blood Bowl sont soit ®, TM et/ou © Copyright Games Workshop Ltd 2000-2010, enregistrés au Royaume-Uni et autres pays du monde. Tous droits réservés.

Abonnez-vous au Tiboud'Fil RSS pour suivre l'actualité du site