Décors | Socler et peindre les ruines Gothiques Games Workshop

Préparer, socler et peindre ses décors de ruines

Pour ce pas à pas, j'ai choisi de peindre de vieux décors de ruines gothiques Games Workshop. Mais au delà de la peinture, j'ai souhaité les agrémenter de socles texturés et travaillés les mettant en valeur et leur apportant plus de stabilité.

Ces décors devaient trainer dans mes cartons depuis une bonne quinzaine d'années et ils méritaient bien de bénéficier de quelques travaux pour venir embellir ma table de jeu modulaire et apporter des couverts lourds à mes troupes.

J'ai également choisi de les rendre neutres, afin de pouvoir les utiliser tant pour des parties Médiévales que SF. Il est tout à fait possible à l'aide de ce type de décor de créé les ruines d'un temple, réunies sur un seul socle, mais je préfère souvent créer des éléments séparés, plus facile à placer, permettant plus de combinaisons et qui sont également plus facile à ranger/transporter.

LE MATÉRIEL NÉCESSAIRE :

Retour en haut de page

LA PRÉPARATION & L'ÉLABORATION DU SOCLE :

Cette étape est souvent négligée, mais elle est pourtant primordiale pour l'obtention d'un excellent rendu final de votre décor.

Les ruines en plastique Games Worshop, livrées en plusieurs parties, ont tout d'abord été assemblées et préparées en supprimant au possible les lignes de joints et de moulage. Il est possible, pour un rendu vraiment parfait, de combler toutes ses lignes de joints avec de la Green Stuff ou toute autre pâte de modélisme durcissant à l'air. Les éléments de gravas fournis avec ses ruines viendront quant à eux agrémenter les socles en y apportant des éléments plus détaillés.

Une fois le collage bien sec, tous les marquages Warhammer 40 000 ont été supprimés à l'aide d'un couteau de modéliste et de limes. Puis toute les surfaces planes des ruines, au plastique lisse, ont été passées au papier de verre à gros grains et griffées à l'aide d'un outil pointu pour les texturer. De nombreuses fissures ont également été ajoutées.

Conservez votre grappes de maquettes et figurines plastiques !
- Comme tout bon figuriniste, conservez tout ce qui peut vous servir à vos décors et conversions -

Les ruines ont ensuite été collées sur un socle en carton fort qui a été découpé selon la forme voulue. Le but de ce socle est de recevoir gravas et débris qui apporteront beaucoup de naturel aux ruines. Ce socle dispose d'une largeur de 3 cm de chaque côté des murs. Une fois la ruine collée, il faut tracer sur le socle sa forme définitive à l'aide d'un gros feutre. Cela vous permettra de visualiser jusqu'où vous aller devoir l'encoller et déposer vos gravas.

La texture est très simple à réaliser. Vous devez avant toute chose préparer vos gravas : graviers, petits galet, 3 sortes de sables du plus grossier au plus fin.

Pour simuler les briques et les morceaux de structures écroulées, vous aurez tout simplement besoins des grappes de vos figurines et maquette plastiques. Et oui ! Il faut les conserver précieusement. En découpant ces grappes en morceaux divers et variés à l'aide d'une pince coupante, vous allez vous constituer une belle réserve de briques ! J'ai poussé la chose en cassant les angles, créant des ébréchures, etc. à l'aide d'un couteau de modélisme dans de nombreux morceaux de ces grappes plastiques.

Préparation du socle du décor de ruine
- Voici le résultat des premières étape de préparation et de travail sur le socle -

L'étape suivante consiste à encoller le socle à l'aide de gros pâtés de colle à bois à peine diluée* et de venir y « planter » vos briques et gravas créés à partir des grappes de vos maquettes. Cette étape est importante et j'utilise pour ça une pince fine pour placer chaque gravat à l'endroit souhaité, comme on pourrait composer un bouquet. C'est à cette condition que vous obtiendrez un très bon rendu final. Puis, dans l'ordre (c'est important), il faut placer les graviers, les mini galets et saupoudrer le tout de diverses sortes de sables, en commençant par le plus grossier et en finissant par le plus fin.

* Diluez légèrement votre colle pour éviter l'effet de forte contraction lors de son séchage, qui risque de faire gondoler votre socle. Mais très légèrement seulement, car sinon, c'est l'eau qui va détremper votre socle en carton. Pour les plus bricoleurs et équipés d'entre vous, il est possible de concevoir votre socle en bois, mais cela demandera plus d'efforts et complexifie le travail.


- Autre vue du résultat des premières étape de préparation et de travail sur le socle -

Une fois le tout bien sec, il vous reste à découper votre socle en suivant les contours des tas de gravas que vous avez créés (souvenez-vous des formes que vous aurez tracées au feutre). Cela vous permettra d'obtenir un socle qui sera du plus bel effet une fois posé sur votre table avec ses contours destructurés. Si vous préférez un socle rectangulaire ou que vous ne souhaitez pas vous embêter, vous pouvez zapper cette étape.

Retour en haut de page

SOUS COUCHAGE & COUCHES DE BASE :

J'ai appliqué une sous couche de couleur noire de l'ensemble des décors à la bombe avec séchage au sèche-cheveux pour "cuire" la peinture.

Un seconde passage léger de bombe blanche positionné à la verticale du décor pour ajouter une lumière zénithale est recommandé pour ajouter de la profondeur à la pièce de manière artificielle.

Il est important d'accentuer les contrastes et les ombres portées pour plus d'impact visuel. Les photos ci-dessous vous présentent 3 des 4 ruines que j'ai assemblées. Vous remarquerez l'utilisation des gravas fournis avec les ruines qui m'ont permis de prolonger les socles, pour accentuer la longueur de certains côtés. N'hésitez pas à utiliser de type d'artifice sur vos décors, il n'est pas nécessaire d'avoir de grosses pièces imposantes pour réaliser des décors sympas et apportant des éléments visuels et tactiques à vos tables et parties.

Premier décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue de face
- Décor N°I - Vue de face- Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Premier décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue de côté
- Décor N°I - Vue de côté - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Premier décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue d'angle
- Décor N°I - Vue de l'angle - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Premier décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue intérieure
- Décor N°I - Vue de l'intérieur - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Second décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue de face
- Décor N°II - Vue de face - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Second décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue de côté
- Décor N°II - Vue de côté - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Second décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue d'angle
- Décor N°II - Vue de l'angle - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Second décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue intérieure
- Décor N°II - Vue de l'intérieur - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Troisième décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue de face
- Décor N°III - Vue de face - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Troisième décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue de côté
- Décor N°III - Vue de côté - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Troisième décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue d'angle
- Décor N°III - Vue de l'angle - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Troisième décor de ruine avec son socle agrémenté de gravats - Vue intérieure
- Décor N°III - Vue de l'intérieur - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Retour en haut de page

PEINTURE, DÉCORATION & FINITIONS :

Là, vous pouvez vous lâcher ! Après application des couleurs de bases au pinceau et par brossage à sec, jouez sur les teintes, les contrastes, les lavis, les glacis. Le but est de sortir de l'aspect gris terne et mat d'une simple succession de couleurs dé saturées (noir, gris foncé, gris plus clair voire blanc pour les arrêtes).

Vous pouvez ajouter du bleu ou du vert à vos mélanges de gris. Pour les éclaircissements, ajouter de la couleur chair à vos gris clairs au lieu du blanc, pour les réchauffer.

N'hésitez pas à donner de belles teintes à vos murs, vos pierres, votre végétation en jouant sur des glacis et lavis de couleurs : verts, ocres, bleus, etc. Créez des coulures, accentuez les fissures, les impacts. Ajoutez mousses et lierres.

Seuls votre imagination et le temps que vous souhaitez accorder à vos décors seront les limites de ce que vous pourrez réaliser. Je n'entrerai pas ici dans des techniques plus poussées que l'on peut trouver pour des pièces d'exposition ou de concours. Bien qu'elles puissent s'appliquer, les décors de tables de jeu subissent beaucoup de manipulations, de chocs, de jets de dés, voire de chutes... Et rien ne vaut de la bonne peinture de base et du vernis dans ces cas là. ^^

Voici pour finir cet article, une galerie de photos d'un de ces 4 décors peint et finalisé selon les techniques et conseils énumérés ci-dessus. Le pilier par exemple a reçu quelques glacis de bleu et de vert, pour enrichir sa couleur. Comme vous pouvez le constater, ces 4 décors permettent bon nombres de configurations, en solo, par deux ou les 4 réunis pour figurer un grand temple en ruine.


- Décor N°IV - Vue de face - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -


- Décor N°IV - Vue de côté - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -


- Décor N°IV - Vue de l'angle - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -


- Décor N°IV - Vue de l'intérieur - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -


- Ensemble de décors de ruines - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -


- Ensemble de décors de ruines - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -


- Ensemble de décors de ruines - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -


- Ensemble de décors de ruines - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -


- Ensemble de décors de ruines - Cliquez sur cette image pour ouvrir une galerie -

Retour en haut de page

Retour en haut de page

La page Facebook de Figouz.net - Figouz.net sur Twitter - La page Google+ de Figouz.net
Copyright 2004-2013 © David Goasdoué - Tous droits réservés

Envoyer un Tiboud'Mail à l'auteur

Ce site n'est pas officiel ni en aucun cas autorisé ou approuvé par Games Workshop.

Adeptus Astartes, Battlefleet Gothic, Black Flame, Black Library, le logo Black Library, BL Publishing, Blood Angels, Bloodquest, Blood Bowl, le logo Blood Bowl, le symbole Blood Bowl, Cadian, Catachan, le symbole du Chaos, Combats Urbains, le logo du Chaos, Citadel, le symbole Citadel, Cité des damnés, Codex, Chasseurs de Démons, Dark Angels, Eldar Noir, Dark Future, le symbole Aigle impérial à deux têtes, 'Eavy Metal, Eldar, les symboles Eldar, Epic, Oeil de la Terreur, Fanatic, le logo Fanatic, le logo Fanatic II, Fire Warrior, Forge World, Games Workshop, le logo Games Workshop, Genestealer, Golden Demon, Gorkamorka, Grand Immonde, le logo Marteau de Sigmar, le logo Rat Cornu, Inferno, Inquisitor, le logo Inquisitor, le symbole Inquisitor, Inquisitor:Conspiracies, Gardien des Secrets, Khemri, Khorne, Kroot, Duc du Changement, Marauder, Mordheim, le logo Mordheim, Necromunda, le logo Necromunda, le symbole Necromunda, Necron, Nurgle, Ork, les symboles de crâne Ork, Soeurs de Bataille, Skaven, les symboles Skaven, Slaanesh, Space Hulk, Space Marine, Chapitres Space Marines, les symboles de chapitre Space Marine, Talisman, Tau, les désignations de caste Tau, Rois de Tombes, Trio de Guerriers, le logo de Comète à deux queues, Tyranide, Tzeentch, Ultramarines, Warhammer, Warhammer Historical, Warhammer Online, le logoWarhammer 40k, le logo Warhammer World, Warmaster, White Dwarf, le logo White Dwarf, ainsi que toutes les marques, noms, lieux, personnages, races, illustrations et images associés aux univers de Warhammer, Talisman et de Warhammer 40,000 et au jeu Blood Bowl sont soit ®, TM et/ou © Copyright Games Workshop Ltd 2000-2010, enregistrés au Royaume-Uni et autres pays du monde. Tous droits réservés.

Abonnez-vous au Tiboud'Fil RSS pour suivre l'actualité du site